« On ne revient jamais complètement d’un long voyage. Au-delà des traces visibles qui vous prennent par surprise, il y a celles invisibles des souvenirs … Le voyage revient avec soi ». Mathieu Mouillet, La diagonale du vide.  (Les éditions du Mat)

Dans cette année très particulière où les contraintes liées à la situation sanitaire ont imposé un arrêt quasi-total des voyages, le jury propose une programmation très éclectique et très ouverte sur le thème du voyage.  Les photographes voyageurs, présents pendant toute la durée du festival se feront un plaisir de partager leurs aventures,
  leurs coups de coeur et leurs souvenirs. En attendant de les rencontrer sur le stand ou lors des conférences organisées tout au long du festival, vous trouverez ici et sur la page facebook, une brève présentation et des liens qui vous permettent de connaître leur univers photographique. 
A ces dix-sept expositions viennent s'ajouter celle des Chercheurs d'images et celle du ou de la lauréate du concours Jeunes .